Petites (et grandes) joies des ces derniers mois…

Petites (et grandes) joies des ces derniers mois…

A l’instar de mon post « coup de blues/coup de gueule » de l’autre nuit (d’ailleurs je vous remercie pour vos commentaires qui m’ont profondément touchée et reboostée), il n’y a pas eu que du négatif ces derniers mois! Déjà car c’était la plus belle des saisons, que j’ai fêté mes 29 ans et que je me suis autorisée à retrouver des joies simples, voir enfantines!

J’angoissais beaucoup des 29 ans, ultime étape avant les 30 et bilan de vie horrible! Quoi qu’on en pense, quoi qu’on en dise, quand t’es une nana et que t’as 30 ans, tu es supposée « mariée avec au moins 1 gamin dans un « chez-vous » et un CDI »… J’ai bien un chéri… Mais pas le reste! Et à part avoir un « vrai chez-moi/chez-nous » (idéalement pas en France), je ne suis (on n’est) pas trop pressé(e) pour le reste – chacun ses choix de vie. Mais c’est sans compter sur les parents (« Oh, tu sais quoi? Ma copine Machine elle est grand-mère, elle… »), les amis (« Bah alors, c’est pour quand? »), la société (« Votre situation n’a pas changé en 2 ans? Vous êtes toujours célibataire et habitez à 29 ANS chez vos parents???!!! « Heu bah (officiellement sans rentrer dans les détails pour simplifier les choses) oui Madame… » Conn*$%§.)

Et puis finalement… J’ai eu 29 ans et l’angoisse s’est envolée.  Je fais (presque) ce que je veux (peux)! Et j’assume. Et ça fait un bien fou.

Conclusion j’ai régressé positivement ou plutôt j’ai accepté des petits bonheurs tout simple comme porter un pantalon rose fluo, changer de vernis à ongle tous les jours, retomber en enfance à Disneyland Paris (3 times!!! Merci les amies d’avoir des passeports annuels avec des entrées à 21€!!!), passer tout mon été en bustier et bronzer sans marques comme si j’étais partie (alors que je n’ai pas bougé de ma banlieue), j’ai collectionné les pantalons « d’intérieur » d’UNIQLO qui est devenu ma nouvelle marque fétiche et me suis gavée de « BubbleTea » au Zenzoo Bar à Paris…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Bon, forcément, tout n’est pas pas parfait et je vous fais grâce aujourd’hui de mes crises de frustrations immenses et intenses et incommensurables car la situation fait que je dois faire une croix en ce moment sur tous mes petits plaisirs parisiens… Mais bon, ça passera! Souhaitez-moi juste que ça ne dure pas trop longtemps, SVP!

Bonne journée!

Publicités

7 réflexions sur “Petites (et grandes) joies des ces derniers mois…

  1. 29 ans c’est cool et 30 ans c’est pareil! Tu as tout ton temps pour rattraper les conventions sociales ou créer tes propres règles. La vie est belle et nous sommes jeunes. Dans ma boule de crrrristale je vois … un job tellement top que tu oublieras la galèrrrrre, un projet …. je n’arrive pas encore à distinguer mais c’est…. très réjouissant. Je vois encore des BubbleTea, des chaussures et … Paris. Bref tu seras heureuse!

  2. Il parrait que l’âge c’est dans la tête !
    Alors vive disney, les bonbons, les flacs d’eau, les châteaux de sable ! 🙂
    Sur ma carte d’identité s’est écrit 1991 : mais on est bien en 99 non ? 🙂

Vous en pensez quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s