Vente Privée The Kooples

Vente Privée The Kooples

Arlettie a encore frappé… Après Lanvin, me voici à la vente privée The Kooples…

The Kooples, comme son nom ne l’indique pas est une marque française lancée en 2008 par les frères Elicha, fils du créateur Tony Elicha fondateur de la marque Comptoir des Cotonniers… (Tout de suite tout s’éclaire concernant le marketing: après le tandem « mère-fille » voici les – vrais? – couples!)

TheKooplesMedley
TheKooplesMedley

Bref! Même lieu, même cérémonial du vestiaire et même absence de cabines d’essayage… Mais 100 fois plus de monde, femmes mais aussi hommes fouillant frénétiquement sur les portants et les bacs bondés. Une fois de plus je n’ai pas craqué… Et j’ai trouvé la motivation ultime pour suivre et tenir le régime + un programme ETMG (élimination totale des masses grasses – selon l’expression consacrée par Bruny): l’essayage de fringues sans cabines entourée de gamines jeunes femmes, 1m78 au garrot, taille 32, les mêmes jambes que dans les magazines de maillots de bain… qui se plaignent de leur cellulite… J’ai eu beau mater son cul (oui c’est mal, mais elle l’a cherché), elle avait un corps « photoshop » au naturel… Conclusion j’ai réussi à rester digne: j’ai ravalé mes larmes en voyant mes propres cuisses dans le miroir – qui ressemblaient à 2 gros machins plein de jelly – et je n’ai pas commenté à voix haute son propos (genre: « Ta g***le, tu veux qu’on échange con****e? »). Bref! J’ai du boulot!

Sinon, j’ai vu pas mal de trucs sympas, surtout des robes.

TheKooplesDresses
TheKooplesDresses

Niveau chaussures il n’y avait pas grand chose… En tout cas 3 pauvres paires qui se battaient en duel pour les femmes. Beaucoup plus de modèle pour les hommes. Et n’y étant pas allée le premier jour, il restait surtout les grandes tailles… Et j’ai découvert que la marque taillait grand – à moins de sacrés défauts de fabrication sur les produits que j’ai essayé – je rentrais dans du 36 (ça fait un bon bout de temps que ça ne m’était pas arrivé) et le 40 était vraiment trop large (alors qu’avec mes petits kilos d’hiver je fais plus un bon 38/40 qu’un 36/38)…

©MaëlleB... 2013

J’ai beaucoup aimé cette petite robe blanche, mais elle était un peu juste et en polyester, donc elle est restée là-bas… 85€ au lieu de 185€ ce n’était pas mal mais à ce prix-là je préfère des matières plus nobles comme de la soie par exemple (voir la robe grise sur la photo plus haut).

Et finalement j’ai vu que les prochaines ventes privées prévues pour avril et mai étaient MAJE et SANDRO… Il ne m’en fallait pas plus pour épargner ma CB!

Et pour les Parisiennes et Franciliennes intéressées par ces ventes privées, c’est Arlettie qui les organise (mais au moment où je rédige ce post je n’arrive pas à retrouver la page d’inscription), vous pouvez vous inscrire gratuitement sur le site MyLittleParis ici qui relaye les ventes privées.

Publicités