Petites (et grandes) joies des ces derniers mois…

Petites (et grandes) joies des ces derniers mois…

A l’instar de mon post « coup de blues/coup de gueule » de l’autre nuit (d’ailleurs je vous remercie pour vos commentaires qui m’ont profondément touchée et reboostée), il n’y a pas eu que du négatif ces derniers mois! Déjà car c’était la plus belle des saisons, que j’ai fêté mes 29 ans et que je me suis autorisée à retrouver des joies simples, voir enfantines!

J’angoissais beaucoup des 29 ans, ultime étape avant les 30 et bilan de vie horrible! Quoi qu’on en pense, quoi qu’on en dise, quand t’es une nana et que t’as 30 ans, tu es supposée « mariée avec au moins 1 gamin dans un « chez-vous » et un CDI »… J’ai bien un chéri… Mais pas le reste! Et à part avoir un « vrai chez-moi/chez-nous » (idéalement pas en France), je ne suis (on n’est) pas trop pressé(e) pour le reste – chacun ses choix de vie. Mais c’est sans compter sur les parents (« Oh, tu sais quoi? Ma copine Machine elle est grand-mère, elle… »), les amis (« Bah alors, c’est pour quand? »), la société (« Votre situation n’a pas changé en 2 ans? Vous êtes toujours célibataire et habitez à 29 ANS chez vos parents???!!! « Heu bah (officiellement sans rentrer dans les détails pour simplifier les choses) oui Madame… » Conn*$%§.)

Et puis finalement… J’ai eu 29 ans et l’angoisse s’est envolée.  Je fais (presque) ce que je veux (peux)! Et j’assume. Et ça fait un bien fou.

Conclusion j’ai régressé positivement ou plutôt j’ai accepté des petits bonheurs tout simple comme porter un pantalon rose fluo, changer de vernis à ongle tous les jours, retomber en enfance à Disneyland Paris (3 times!!! Merci les amies d’avoir des passeports annuels avec des entrées à 21€!!!), passer tout mon été en bustier et bronzer sans marques comme si j’étais partie (alors que je n’ai pas bougé de ma banlieue), j’ai collectionné les pantalons « d’intérieur » d’UNIQLO qui est devenu ma nouvelle marque fétiche et me suis gavée de « BubbleTea » au Zenzoo Bar à Paris…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Bon, forcément, tout n’est pas pas parfait et je vous fais grâce aujourd’hui de mes crises de frustrations immenses et intenses et incommensurables car la situation fait que je dois faire une croix en ce moment sur tous mes petits plaisirs parisiens… Mais bon, ça passera! Souhaitez-moi juste que ça ne dure pas trop longtemps, SVP!

Bonne journée!

La Riviera LittleBox… Effet mitigé…

La Riviera LittleBox… Effet mitigé…

La frangine rentrant ce matin de son voyage, elle ne devrait pas voir cet article avant d’avoir ouvert sa LittleBox, donc je m’autorise à vous la présenter maintenant – avec du retard, mais en même temps elle est arrivée tard aussi.

MyLittleBox Riviera… Alors je l’aurai attendue celle-là avec tous ces ponts du mois de mai… J’avais beaucoup d’espoir dans cette box (trop sûrement) vu à quel point j’avais été comblée par la LittleBox du mois d’avril, « Sunshine », que je vous présentais et . Après e-mail d’excuse de l’équipe de MyLittleBox, des regards inquiets dans la boite aux lettres, des regards suspicieux au facteur, MyLittleBox s’est pointée comme une fleur le 25 mai! Il était temps!

MyLittleBox Riviera - Mai 2013
MyLittleBox Riviera – Mai 2013

C’est avec la même excitation – frôlant la folie – que je me suis jetée sur « mon Trésor » (bah oui, entre un temps déprimant, des infos déprimantes, un programme TV inutile… La moindre petite source de joie me rend quasi hystérique de bonheur! Bref.)

« Riviera »… En ce mois de Festival de Cannes, rien d’anormal. En voyant ça, je m’attendais à du glamour, des strass, des paillettes… Au pied d’une Brigitte Bardot souriante, magnifique, un petit mot me disait que j’avais gagné le « gros lot »! C’est le genre de chose qui ne m’arrive jamais… J’étais JOIE!

MyLittleBox Riviera - Mai 2013
MyLittleBox Riviera – Mai 2013

J’ai donc déballé tout ça. Et là, bah……….. bah………. Bof. Ce que je préfère c’est la photo et surtout la citation de BB. Pour le reste, je reste sur ma faim: 4 minuscules strass sur les lunettes (qui viendra agrandir ma collection, mais des comme ça j’en ai acquis une paire récemment – échec.), pas de paillettes, et pour le glamour « aurait pu mieux faire » (crème pour les pieds Sénev et lait corps après-soleil MyLittleBeauty). Mon « cadeau spécial de chanceuse »: une miniature de soin Karité René Furterer (soit l’équivalent de 1 soin 1/2 pour ma tignasse chevelure de rêve abimée). Ah si j’ai bien aimé « l’étiquette » pour bagage, ça m’a rappelée de bon souvenirs, ça a réveillé des envies d’ailleurs… Bref, j’aime ce genre de gadget (mais on ne met jamais sa vraie adresse dessus!!! Eventuellement nom+prénom, numéro de tel, adresse du commissariat le plus proche, ce serait dommage de s’être fait cambriolé pendant ses vacances à cause de ça… Maintenant je dis ça…)

Niveau packaging et présentation, je suis toujours conquise et j’adore leur petite pochette! Mais le contenu m’a laissée coi. Je pense que le temps hivernal qui demeure ne m’a pas aidée à apprécier les produits comme il aurait fallu: je suis en manteau d’hiver – je ne risque pas de bronzer; j’ai ressorti mes bottes fourrées – je ne vais pas montrer mes pieds demain; il pleut tous les jours – compliqué de mettre des lunettes de soleil.

J’espère que le beau temps va rapidement pointé le bout de son nez pour remonter le moral de tout le monde et que je puisse tester ces produits (qui m’intriguent pas mal malgré tout!!!).

Voilà! J’espère que celle de Juin sera plus sympa… Et que les produits – quand je les aurai testé – me feront changer d’avis!

Bon week-end!!!

MyLittleBox Riviera - Mai 2013
MyLittleBox Riviera – Mai 2013