Le fluo ne meurt jamais. / Neon never dies.

Le fluo ne meurt jamais. / Neon never dies.

Enfin le printemps !!! Ni une ni deux, j’ai enfilé une petite robe et des tongs et j’ai passé ma journée dehors à faire le plein de vitamine D !  Et quitte à être toute la journée dehors, j’en ai profité pour tester les vernis fluo Primark que j’avais ramené de Londres (ici pour celles et ceux qui n’auraient pas suivi!).

Vernis fluo Primark - Primark's neon nailpolishes
Vernis fluo Primark – Primark’s neon nailpolishes

Le fluo… J’ai essayé de me rappeler à quelle décennie le fluo me faisait penser… Années 80…, mais aussi 70… et aussi 90 et… Finalement, le fluo ne meurt jamais et revient tout le temps! Il ne reste jamais enterré plus de quelques années: il fait une sortie en fanfare puis est remisé aussi vite au placard jusqu’à sa prochaine résurrection (dès qu’on en a marre de la « fashion morosité »)!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le fait d’être en extérieur à son importance, car bien que je les trouve très sympa (et pourtant du fluo avec moi ce n’était pas gagné !), je n’ai jamais eu de vernis qui puaient autant ! Mais quand je dis qu’ils puent, ce n’est pas qu’ils sentent comme les autres en un peu plus fort, non, c’est bien plus chimique que ça ! Entre la peinture industrielle et le diesel ! Sérieusement, le vernis ça n’a jamais senti bon, mais là c’est une infection, c’est toxique.

Bref ! Passé ce gros point négatif, je dois dire que j’ai été agréablement surprise. Ce n’est pas de la « top qualité », mais 2 petites couches suffisent à avoir un rendu bien opaque et une belle couleur. Niveau tenue, le rose a survécu 3 jours avec ménage, shampoings et vaisselles sans gants avant de commencer à s’écailler. Je suppose que les 3 autres couleurs doivent avoir la même durée de vie.

Quitte à avoir les mains dans le vernis, je me suis essayée au nailart avec le Vert fluo Primark et le Kiko n°303 Beige Chrome… Il y avait de l’idée mais j’ai encore du pain sur la planche avant que ça ressemble à quelque chose!!! N’est pas PSHIIIT qui veut non plus…! 😉

Premier essai "nailart" - Instagram
Premier essai « nailart » – Instagram

Finally spring! Neither one nor two, I put on a dress and flip flops and I spent my day off under the sun taking vitamin D! And being out all day, I took the opportunity to test Primark’s neon nailpolishes that I brought back from London (here for those who have not followed!).

Neon… I tried to remember what decade neon made ​​me think … 80 … but 70 … and 90 and also … Anyway, the neon never dies and returns all the time! It is never forgotten more than few years and it made ​​an exit with a bang and then stored in the closet as quick as it came until the next resurrection (when we are tired of the « fashion gloom »)!

Being outside is important, because although I find them very nice (yet neon with me it was not won), I’ve never had a nailpolish which stank like that! But when I say it stinks, it is not like if they smell a little stronger than the others, no, it is more chemical than that! Between industrial painting and gasoil! Seriously, nailpolishes never smell good, but this one is an infection. It is toxic.

Well! After this big negative, I must say I was pleasantly surprised. This is not the « top quality », but two small layers are enough to have a completely opaque and beautiful color. I only tested the Pink one for few days and it survived 3 days with cleaning, shampoos and dishes without gloves before starting to flake. I guess the 3 others colors must have the same life.
Having my hands in the nailpolish, I tried my first nailart with Neon green Primark and Kiko # 303 Beige Chrome … There was the idea, but I still have work to do before it looks like something! Everybody is not PSHIIIT …! 😉

Publicités
Coups de coeur Londoniens / London’s favorites

Coups de coeur Londoniens / London’s favorites

Alors voilà, qui dit « Londres » dit « shopping ». J’ai eu très peu de temps et très peu d’argent mais j’ai quand même rapporté 2/3 petites choses dans mon sac! Entre Camden Lock Market et les Primark, New Look, River Isand, Top Shop & Co, je ne savais plus où donné de la tête… Conclusion je n’ai ramené que peu de choses mais que des coups de coeur (à part le pull New Look acheté la semaine dernière, mais comme c’est du New Look, ça passe… Et puis j’avais juste envie de vous le montrer!)

So, which says « London » tells « Shopping ». I had very little time and very little money but I brought back 2/3 things in my bag! Between Camden Lock Market and Primark, New Look, River Isand, Top Shop & Co, I didn’t know where to give head … Conclusion I took few things and only favorites (except the New Look sweater bought last week, but it’s New Look, so it doesn’t matter… And I just wanted to show you this one!)

Pour finir, chez Harrods, j’ai touché avec les yeux le « Lucrezia » de Givenchy… I’m in love!

To conclude, at Harrods, I touched with my eyes the Givenchy « Lucrezia » Bag… I’m in love!

Sac "Lucrezia" de Givenchy - Harrods, London, UK, 2013
Sac « Lucrezia » de Givenchy – Harrods, London, UK, 2013